Vélo électrique : le placement du moteur et ses avantages/désavantages

Le moteur d’un vélo électrique est le cœur du soutien du cycliste. Il est chargé de générer et de distribuer le soutien d’obligation de faire déplacer le vélo. Où est-il placé sur le vélo ? Quels sont les avantages et les inconvénients de l’installation du moteur du vélo électrique ? Vous trouverez ci-dessous les réponses à ces questions.

La place du moteur d’un vélo électrique

Le moteur d’un vélo  peut être placé à trois endroits différents : sur le pédale, dans le moyeu de la roue arrière et avant.  Un moteur à l’intérieur du pédale est muni de multiples capteurs pour protéger les secousses du support. Plus la mécanique est compliquée, plus le prix sur le marché augmente. Le moteur d’un vélo électrique monté dans la roue arrière ou avant est circulaire. Il y aurait peu de variation dans la mise en place du moteur dans la roue avant ou arrière, sauf que parfois le vélo peut perdre de l’adhérence sur un terrain faible. La résolution de placer le moteur d’un vélo dans la roue avant que dans la roue arrière est normalement déterminée sur la base d’un moyeu à engrenages intégrée à l’arrière.

Les atouts du moteur pour vélo

Les vélos équipés d’un moteur sur la roue avant sont pour la plupart un peu moins chers que les autres modèles disponibles. Le moteur d’un vélo électrique n’entrave pas la ligne pure et le garde-chaîne serré. Une entrée basse peut être prévue pour le cadre de ces modèles, ce qui est simple et facile pour les personnes qui ont des difficultés à monter le vélo. Un moteur central est situé au milieu du vélo, qui favorise la stabilité. La moto est très équilibrée, en raison de sa position centrale. L’énergie du moteur n’est pas transmise à la roue avant ou arrière, mais immédiatement au vilebrequin. Le type de moteur de la roue arrière est reconnu pour son événement sportif. Alors que si l’énergie motrice de la roue avant est considérée comme une traction, ce moteur fournit l’autre chose : vous êtes mis à l’écart. En choisissant ce type de moteur, vous utilisez un autre vélo qui convient à tous les types de terrain.

Les inconvénients de placement du moteur d’un vélo

Le guidon est plus lourd, puisque le moteur d’un vélo électrique est dans la roue avant. Pour la même raison, il est donc plus difficile de soulever la roue avant. Plusieurs autres personnes peuvent trouver un peu moins agréable de rouler sur un vélo électrique avant avec un moteur, car elles ont l’impression que le vélo est tiré, alors que les vélos avec un moteur central ou arrière ont trop envie de pousser vers l’avant. Pendant longtemps, le moteur central était connu comme étant du type bruyant. Impossible de combiner un moteur de roue arrière avec un moyeu d’engrenage intégré ou un carter de chaîne fermé. Il est cependant plus facile de demander à un spécialiste de changer le pneu. La roue arrière de la bicyclette doit être rejetée après le démontage du pneu. En fin de compte, un inconvénient majeur est le poids d’une bicyclette électrique avec un moteur de roue arrière. L’arrière de la bicyclette est beaucoup plus lourd, ce qui rend la poussée difficile.

Zoom sur les Speedbikes : ces vélos électriques ultra rapides
La batterie, l’élément clé pour choisir un vélo électrique